Femmes

Une saine alimentation est importante pour assurer la santé optimale, mais de nombreuses femmes ont de la difficulté à répondre à leurs besoins nutritionnels spécifiques.

Les données canadiennes démontrent que :

  • Les femmes âgées de 19 ans et plus ne répondent pas à leurs besoins quotidiens en vitamine A, D et B6, en acide folique, en magnésium, en fer et en calcium
  • Environ 50 pour cent des femmes ont un surplus de poids ou sont obèses
  • La majorité des femmes consomment trop de sodium.

Une saine alimentation signifie choisir le nombre approprié de portions en provenance de chacun des quatre groupes du Guide alimentaire canadien, en fonction de l’âge. Pour plusieurs femmes occupées, quelques petits changements peuvent faire une différence positive pour leur santé en général, leur sensation de bien-être et leur apparence. Voici quelques directives à garder en tête :

1. Prévoyez manger de sept à huit portions de légumes et de fruits à chaque jour

La majorité des femmes n’arrivent pas à consommer cette quantité de fruits et de légumes

  • Pour vous en rappeler plus facilement, efforcez-vous de manger deux portions de légumes à chaque repas ainsi qu’un légume ou un fruit au déjeuner et à chaque collation.
  • Ajoutez de la couleur – plus il y en a, mieux c’est. Les légumes et les fruits très colorés contiennent plus d’éléments nutritifs que les plus pâles.
  • Recherchez de nouvelles idées afin de savourer vos légumes et vos fruits.  

 2.  Ne sautez pas de repas

De repas sains à heure fixe sont importants pour votre tour de taille comme pour votre santé en général.

  • Plus particulièrement, les recherches démontrent que les femmes qui déjeunent régulièrement sont moins susceptibles de faire du surpoids. Et si vous sautez le déjeuner ou le lunch, il est fort possible que vous ne consommerez pas les éléments nutritifs manquants plus tard au cours de la journée.
  • Sauter les repas peut entraîner un gain de poids. Attendre d’avoir très faim vous fera généralement manger trop et vous serez porté vers des choix moins nutritifs.
  • Prenez le temps d’insérer des repas sains et des collations saines dans votre horaire. Trop occupé? Les repas n’exigent pas tous de s’asseoir pour manger. Songez à ces idées d’Aliments à combiner (pdf) et à ces Conseils pour des collations saines (pdf).

3. Insérez l’activité physique dans votre routine quotidienne

Pas besoin de suivre un cours de conditionnement physique ou de participer à un sport organisé. Insérer une heure d’activité physique dans votre horaire de la journée, même par petits intervalles, vous aidera à vous sentir mieux, améliorera votre niveau d’énergie et améliorera probablement votre alimentation du même coup.

Faites bouger votre corps :

  • Prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur.
  • Au lieu de vous asseoir devant la télé le soir, allez prendre une marche en famille.
  • Passez plus souvent l’aspirateur – même le ménage peut compter comme de l’activité physique.
  • Faites des étirements ou levez des poids en regardant la télé.
  • Pourquoi ne pas essayer quelque chose de radicalement différent, comme le yoga, l’aviron ou la danse? Consultez votre YMCA, votre centre de loisirs ou votre unité de santé publique pour des suggestions.
  • Faites-en une activité sociale, en allant skier, patiner ou pédaler avec un ami.

4.  Conservez un poids sain.

Votre poids et votre tour de taille sont deux mesures qui peuvent aider à déceler si votre poids est sain.

www.lecoeurtelquelles.ca