Bons gras

Les gras insaturés, qu’ils soient monoinsaturés ou polyinsaturés, sont considérés comme sains parce qu’ils contribuent à réduire le cholestérol LDL (surnommé « mauvais » cholestérol) dans le sang. Pour cette raison, les gras insaturés peuvent contribuer à réduire nos risques de maladies du cœur et devraient faire partie (en petites quantités) de notre alimentation.

 

 On trouve habituellement les gras monoinsaturés dans les aliments suivants :

  • huile d’olive, de canola et d’arachide
  • avocats
  • noix, comme les pacanes, les amandes, les arachides et les cachous
  • margarines non hydrogénées.

Les gras polyinsaturés se trouvent principalement dans les aliments suivants :

  • huiles végétales (maïs, tournesol, sésame et soya)
  • poissons gras (saumon, truite, maquereau, sardines, hareng)
  • graine de lin
  • noix comme les noix de Grenoble, les amandes, les noix de Brésil.

Les gras oméga-3 et oméga-6 sont deux types de gras polyinsaturés ayant des propriétés spéciales.

Les gras oméga-3 peuvent contribuer à :

  • prévenir la formation de caillots
  • réduire les risques d’AVC
  • réduire les triglycérides (un autre type de gras sanguin relié aux maladies du cœur). 

Les poissons gras, les huiles de canola et de soya, la graine de lin et les noix de Grenoble sont les meilleures sources de gras oméga-3. 

Les gras oméga-6 aident à réduire le cholestérol LDL. Cependant, en grande quantité, les gras oméga-6 réduisent aussi le cholestérol HDL, surnommé « bon » cholestérol. Les gras oméga-6 doivent par conséquent être consommés avec modération. 

Les huiles de maïs, de tournesol et de soya, les margarines non hydrogénées et les noix comme les amandes et les noix de Brésil sont des sources de gras oméga-6.